Le meilleur moyen de découvrir la ville de l’Isle-sur-la-Sorgue est de flâner le long de ses nombreux canaux. La multitude de roues à eaux, couvertes de mousse, rappellent qu’à une certaine époque, la Sorgue faisait fonctionner plus de 70 moulins. La production de blé, d’huile et de papier a connu un grand succès de même que, plus tard, les tanneries et les filatures.

La charmante vieille ville, avec sa collégiale Notre-Dame-des-Anges, invite à s’y promener. Laissez-vous aller et goûtez aux spécialités culinaires et à la délicieuse cuisine locale dans l’un des nombreux restaurants, cafés et bar.

De nos jours, l’Isle-sur-la-Sorgue est surtout connue pour son commerce d’antiquités et ses brocantes. Les anciens entrepôts aux alentours de la gare ont été investis par d’innombrables boutiques et deux fois par ans, à Pâques et à la mi-août, à lieu une foire des brocanteurs qui est la deuxième plus grande de France, après celle de Paris.

Si l’Isle-sur-la-Sorgue a de nombreux attraits en elle-même elle est aussi un excellent point de départ pour explorer les terres proches et renommées de la Provence. En peu de temps, vous pouvez vous rendre à Avignon, Gordes, Roussillon, Bonnieux, Lacostes, Ménèrbes, Saint-Remy-de-Provence pour ne citer qu’eux et même le bord de mer peut être rejoint en peu de temps, à Paro-Plage Marseille par exemple ou encore Saintes-Maries-de-la-Mer.

Impressions